Sélectionner une page

Stéphane Renard, géologue et passionné, fondateur de Renard Intaglio

Les pierres et les gemmes….Une passion qui a commencé enfant par une collection. Un premier cristal, puis un autre, un autre, et encore un autre… Stéphane s’est formé à la minéralogie en autodidacte, par des ouvrages et sa collection grandissante au cours des années. Soucieux de comprendre les mécanismes à l’origine de ces merveilles de la nature, cette passion l’a guidé vers des études de géologie : Stéphane s’est focalisé sur les Sciences de la Terre au Lycée, puis en classe préparatoire pour se préparer au diplôme d’ingénieur de l’Ecole Nationale Supérieure de Géologie de Nancy.

Il a continué avec un master initiant une thèse en géologie-géochimie, sur la réactivité du CO2 dans les roches du Bassin Aquitain. 10 ans ont suivi en tant qu’ingénieur de recherche dans le domaine des énergies et du sous-sol au sein d’un grand Institut de Recherche français.

Au cours de ces années, il a découvert la taille et le polissage d’échantillons pour expérimenter leur réactivité en condition des grandes profondeurs. L’amour de la pierre ne l’ayant pas quitté, il profitait de ses weekends pour aller explorer et prospecter de nouveaux trésors sur le terrain entre amis. Fluorites, jaspes, saphirs, mais aussi fossiles de tous âges… Que de merveilles à découvrir et commencer à travailler. La passion a fini par l’orienter vers la taille lapidaire qu’il approfondit en autodidacte durant de années. Avec la volonté de monter lui-même ses créations, c’est au travers d’un CAP à l’Ecole Boulle qu’il apprit le métier de bijoutier.

Stéphane s’est spécialisé dans un domaine spécifique de l’art lapidaire, la glyptique : la sculpture sur gemme pour la joaillerie (intailles, camées, bas reliefs,…). Ce domaine peu connu du public offre des possibilités infinies, de la traditionnelle intaille sur cornaline, au camée sur nacre, en passant par des portrait-cuts sur gemmes. Alliant taille à facette et sculpture, Stéphane n’a de cesse de renouveler son art pour créer des pièces uniques.

Aujourd’hui, Stéphane enseigne sa passion tant à son atelier qu’au travers de différents organismes, dont l’Institut National de Gemmologie de Paris, l’Académie de Bijouterie-Joaillerie de Montreuil, ou encore l’Institut de Physique du Globe de Paris. La transmission du savoir et des gestes est un acte qui compte beaucoup au sein de cet art confidentiel en progressive résurgence.

 

Contactez-nous

6 + 13 =